service en charge des chèques vacances

Comment s’appelle le service qui gère les chèques vacances ?

L’Agence Nationale pour les Chèques Vacances, c’est le nom du service qui distribue le dispositif qui favorise l’accès du plus grand nombre de famille aux vacances, aux loisirs et aux sports. Il est plus facile aux salariés ayant de faibles revenus de maîtriser leur budget et de s’offrir des week-ends, des séjours dans différentes destinations touristiques. Les séniors, les personnes en situation de handicap, les familles souffrant d’isolation font aussi partie du public visé par l’ANCV.

Les établissements partenaires

Dans toute la France et dans de nombreux pays de l’Union Européenne, plus de 190 000 établissements sont partenaires de l’ANCV. Pour les reconnaître, il suffit de voir l’affiche qu’ils déposent sur leurs vitrines. Ce sont des structures d’hébergement, des compagnies de transports, des restaurants, des lieux et magasins sportifs, des sites naturels et culturels. Ceux qui bénéficient des chèques vacances pourront alors s’offrir des prestations de services auprès de ces lieux.

Les campings

Un grand nombre de camping acceptent le règlement par chèques vacances ou e-chèques vacances. Le logement comme la restauration pourront alors être payés en utilisant le dispositif en toute sérénité. Dans un camping, la majorité des activités est gratuite ; il n’y aura pas de grosses dépenses pour profiter de la piscine, accéder à l’aire de jeux, pratiquer un sport. Cependant, la location de certains équipements est payante ; il peut s’agir d’un couchage supplémentaire, du kit bébé, d’un fer à repasser.

Dispositif valable en deux ans

La validité des chèques vacances est de deux ans après la date d’émission, jusqu’au 31 décembre. En disposant de coupures qui n’ont pas encore été utilisées et qui ont pourtant dépassé la date de fin de validité, on peut les échanger auprès de l’ANCV au cours des trois mois suivant la date limite. Ceux qui ne bénéficient pas encore des chèques vacances pourront se rendre directement auprès du service ; les salariés pourront s’informer auprès de leurs employeurs.