Payer sa taxe de séjour

Pourquoi faut-il payer une taxe de séjour en camping ?

Pour favoriser l’accueil touristique, les communes collectent la taxe de séjour. Vous la versez à votre logeur qui la remettra ensuite à la caisse de la mairie. La taxe ne dépasse pas 1 euro ; sa valeur dépend de la capacité d’accueil du site et c’est en général entre 0.20 et 0.55 euro la nuitée, par personne. Elle peut être payée au moment de la réservation, à la date de votre arrivée ou au moment de votre départ du camping. C’est avec la taxe de séjour que les communes améliorent les sites touristiques, veillent à la protection des réserves naturelles, attirent de plus en plus les visiteurs étrangers.

La location de matériels

De nombreux matériels sont déjà mis à votre disposition au sein de votre location mobile. Mais, le camping prévoit quand même divers équipements en stock au cas où vous avez besoin d’en louer pour votre confort. Ce sont des lits supplémentaires, des kits bébé, des draps et housses, des taies d’oreilles, des couettes, des couvertures, des coffre-forts, des linges de maison, des vélos, des fers à repasser … Pour faire la lessive, vous devez récupérer les jetons, cela est payant aussi. N’hésitez pas à vous rendre auprès de l’accueil dès que vous avez besoin de quelque chose. Les tarifs sont généralement affichés à la réception.

La connexion wifi

La connexion wifi peut être gratuite ou payante ; parfois, elle couvre toute l’enceinte du complexe. Dans d’autres complexes, elle est accessible uniquement sur la zone où se trouve la réception. Quoi qu’il en soit, pour rester connecté avec le reste du monde, pour écouter de la bonne musique et visionner des vidéos, la connexion wifi est nécessaire. Pour connaître les tarifs, vous pourrez consulter le site web du camping sinon demandez à l’accueil. Durant vos vacances en camping, le personnel veille à vous apporter une entière satisfaction.