emprunter pour un investissement immobilier

Comment emprunter pour un investissement immobilier ?

Les banques sont toujours prêtes à accorder une somme pour un investissement en secteur immobilier. Cela sans pour autant demander beaucoup de garanties. À la base, le bien immobilier à construire constitue déjà en lui seul une garantie pour les prêteurs. Ce qu’il faut faire au début relève de votre responsabilité et ceci va vous aider.

Les banques, un financement fiable

Les organismes de prêts, que ce soit une banque ou une agence de micro financement, considèrent toujours les prêts immobiliers comme des priorités suivant l’assurance que vous leur donnez. En effet, ils vont se pencher sur votre capacité à rembourser. En général, ils établissent leurs calculs de façon à que vos dettes ne dépassent pas 33% de vos revenus (mensuel). Si vous investissez dans une location, les banques ne prennent en compte que 70% du loyer que vous pensez soustraire à vos locataires. Cela pour éviter les erreurs dues aux charges sociales et autres impôts. Vous devez vous renseigner sur le type de location et le loyer moyen que vous voulez imposer sur vos établissements. Il est toujours conseillé d’emprunter auprès d’une banque pratiquant la politique de compensation de revenus. Cela va vous permettre d’avoir un taux d’endettement plus supportable.

Préparez-vous avant de vous y lancer

Il existe deux types de prêts bancaires. La première méthode est le « prêt in fine » et la seconde « le prêt amortissable ». La première a l’avantage de vous conférer des mensualités faibles.  Les mensualités seront donc souvent compensées par le loyer. En revanche, les intérêts sont chers et vous devez disposer d’un apport assez important. Si vous optez pour la deuxième méthode, cela vous coûtera moins cher sur toute la durée de remboursement et au moins, la moitié des mensualités seront compensées par le loyer. Si vous avez demandé crédit d’une somme élevée, il est intéressant de demander un taux variable.  Néanmoins, les banques sont réticentes à cette idée et préfèrent les taux fixes. Vous pourrez aussi emprunter sans ou avec apports. En effet, quand vous demandez crédit alors que vous possédez un capital, posez-vous bien la question. Est-il plus intéressant de prêter la totalité de la somme et d’utiliser votre capital ou seulement emprunter pour compléter ce dernier.